Bordeaux : une exposition à la mémoire des « Rotspaniers »

A Bordeaux, l’ancienne caserne Niel et les « Rotspaniers »

Ce vendredi 8 février dans un lieu de mémoire qu’est l’ancienne caserne Niel, d’où 2000 à 3000 prisonniers espagnols partaient chaque jour construire la base sous-marine, a été inaugurée l’exposition Rotspanier – Espagnols rouges – travailleurs forcés oubliés de la Seconde Guerre mondiale.

(suite…)

Continuer la lecture

“Rotspanier” (Espagnols rouges) à l’espace Darwin

Espace DARWIN à Bordeaux, du 8 février au 8 avril 2019 : exposition sur les « Rostpanier» ou « espagnols rouges »

L’association Mémorielle républicaine espagnole « Ay Carmela ! »,  les historiens Peter Gaida et Antonio Muñoz Sanchez, présentent du 8 février au 8 avril 2019 à l’espace DARWIN à Bordeaux, une exposition sur les « Rostpanier» ou « espagnols rouges », travailleurs forcés oubliés de la Seconde Guerre mondiale.  « Cet environnement Darwin », site privilégié d’expression libre, de fraternelle convivialité dans ce lieu insolite qui fut celui de l’enfermement ajoute à la symbolique voulue par les descendants et les historiens.

(suite…)

Continuer la lecture

Ay Carmela au festival du cinéma d’histoire de Pessac

Ay Carmela est partenaire de la 29e édition du Festival International du Film d’Histoire qui se déroulera du 19 au 26 novembre 2018 à Pessac en Gironde. Des conférences sur le thème de la Guerre d’Espagne seront proposées chaque jour à 10 heures au cinéma Jean Eustache de Pessac, place de la Ve République. Lundi 19 novembre 2018 : La Guerre d'Espagne par François Godicheau. Mardi 20 novembre 2018 : la Révolution espagnole par François Godicheau. Mercredi 21 novembre 2018 : Le rôle du Portugal dans la guerre d'Espagne par Manuel Dias. Jeudi 22 novembre 2018 : les exodes pendant la guerre d'Espagne par Geneviève Dreyfus Armand. Pour plus d’information cliquez sur le lien : festival d’histoire de Pessac .

Continuer la lecture

Renée Lafont – journaliste française assassinée et jetée dans une fosse commune de Cordoue

Renée Lafont – journaliste française assassinée et jetée dans une fosse commune de Cordoue
Renée, journaliste française est certainement la première femme journaliste assassinée dans un conflit mondial – le 1er septembre 1936 pendant la guerre d’Espagne - se trouve dans une fosse commune à Cordoue

Renée, journaliste française est certainement la première femme journaliste assassinée dans un conflit mondial – le 1er septembre 1936 pendant la guerre d’Espagne - se trouve dans une fosse commune à Cordoue

Continuer la lecture

Vérité Justice Réparation – Quel espoir pour l’Espagne ?

En 2015 les Rencontres étaient centrées sur les crimes contre l’humanité commis par le régime franquiste qu’un pacte du silence a voulu couvrir à la mort du dictateur à la faveur d’une loi d’amnistie interdisant toute poursuite des criminels. Enfants volés, action des familles des victimes, fosses du franquisme, justice et mémoire autant de domaines abordés lors de ces journées et fidèlement retranscrits dans un ouvrage publié dans les deux langues castillane et française par la Coordination Nationale Caminar et l’association mémorielle bordelaise Ay Carmela.

Continuer la lecture

Le droit de vote des femmes espagnoles

Nous avons été informés hier par un adhérent de Ay Carmela d’un “oubli” sur un article du site web de l’Assemblée Nationale concernant la journée du 8 mars, à savoir l’oubli du droit de vote des femmes pendant la république espagnole.
Ay Carmela a envoyé à tous les présidents de groupe de l’AN ainsi qu’au webmestre, une demande de rectification, comme vous pouvez le lire ci-dessous : (suite…)

Continuer la lecture

Bacalan, cérémonie à la base sous-marine

Bacalan, la cérémonie à la base sous-marine a clôturé les Cinquièmes Rencontres transfrontalières de Bordeaux

Un bel hommage à tous les « travailleurs forcés » a été rendu à la Base sous-marine de Bordeaux. Entre autres nationalités, près de 3000 républicains espagnols ont été contraints au « travail forcé » pour la construction cette base sous-marine. (suite…)

Continuer la lecture

Vérité, justice, réparation : des rencontres transfrontalières porteuses d’espoir

Les Cinquièmes Rencontres transfrontalières de Bordeaux, les 9, 10 et 11 octobre 2015 portaient l’intitulé : « Vérité, justice, réparation : un espoir pour l’Espagne ».

Au cours de ces rencontres transfrontalières, la réalité indiscutable des crimes contre l’humanité commis sous le franquisme était, une fois encore, historiquement établie. Mais la vérité historique ne suffit pas, le combat se poursuit maintenant au plan juridique. Les gouvernants espagnols doivent obtempérer aux injonctions qui leur sont faites par l’O.N.U et la Commission européenne des Droits de l’Homme.  Malgré les difficultés, l’espoir est au bout du chemin…

(suite…)

Continuer la lecture

JOURNÉES CAMINAR 2014 – OUTILS POUR LA MEMOIRE ET L’ACTION AUJOURD’HUI

Table ronde – Introduction d’Alain MIRANDA :

Emmanuel DORRONSORO a rappelé hier les circonstances dans lesquelles Caminar est née. Nous avons voulu, dans le cadre de ces Journées, qu’un moment soit consacré à la mise en commun, à l’échange de nos expériences. A la réflexion aussi sur les outils qui nous permettront de mieux valoriser ces acquis. C’est l’objet de notre table ronde « Des outils pour la mémoire et l’action aujourd’hui ». Le désir de dresser un état des lieux de nos forces et de nos faiblesses et d’élaborer des propositions de mise en œuvre concrète des objectifs définis dans notre Charte. Notre table ronde n’est donc qu’une étape, une rampe de lancement, l’amorce d’un travail qui se poursuivra de façon transversale selon les modalités que nous déciderons après ces Journées. (suite…)

Continuer la lecture

JOURNÉES CAMINAR 2014 – Pourquoi se souvenir aujourd’hui ?

Les associations mémorielles en France

Introduction

Il est difficile de dissocier le thème de cette intervention de celles qui ont précédé et de celles qui suivront. Je pense que chacune d’elles complétera à sa manière la question qui nous réunit aujourd’hui : «  se souvenir, pour quoi faire ? ». A nouveau, il s’agit d’interroger inlassablement notre rapport, souvent complexe, au passé , mais aussi à notre propre présent et à l’avenir. Dans chaque histoire qui se raconte, il y a des femmes et des hommes qui existent ou ont existé et continuent de s’adresser à nous. Pour entendre ces voix aussi fidèlement qu’il nous est possible, il s’agira toujours de conjuguer au présent ces existences qui alimentent le récit et le façonnent autant qu’elles sont façonnées par lui.

(suite…)

Continuer la lecture

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger

Fermer le menu