Bordeaux : une exposition à la mémoire des « Rotspaniers »

A Bordeaux, l’ancienne caserne Niel et les « Rotspaniers »

Ce vendredi 8 février dans un lieu de mémoire qu’est l’ancienne caserne Niel, d’où 2000 à 3000 prisonniers espagnols partaient chaque jour construire la base sous-marine, a été inaugurée l’exposition Rotspanier – Espagnols rouges – travailleurs forcés oubliés de la Seconde Guerre mondiale.

Les Républicains espagnols à la caserne Niel

Emmanuel Dorronsoro, Président de Ay Carmela, a rappelé dans son allocution, ce qu’ont enduré ces 60 000 républicains espagnols, « Étrangers indésirables », qui, dès le mois d’avril 1939, ont été utilisés comme main-d’œuvre dans les 250 compagnies de travailleurs étrangers (CTE), et ensuite dans les GTE (groupements de travailleurs étrangers).

Un grand nombre de ces républicains espagnols – 10 000 – entreront dans la Résistance et participeront à la libération de la France. Plus de 12 000 Républicains espagnols ont connu le travail forcé et l’extermination (camps de Mauthausen, Buchenwald, Bergen-Belsen, Dachau, Flossenbürg, Ravensbrück, Auschwitz, etc). Ils furent également les premiers à être déportés à Mauthausen. 7 297 y furent internés et 4 761 n’en revinrent pas. Ce sont également les républicains espagnols qui entrèrent les premiers à Paris le 24 août 1944.

Cette inauguration a été agrémentée de respirations musicales grâce à la chorale des amis de l’Ormée et à Artur, violoniste de talent. Ensuite ont été inaugurées une stèle, ainsi qu’une plaque dédiée aux républicains espagnols.

Inauguration de l’exposition – 08/02/2019
Inauguration de l’exposition – 08/02/2019

Cet article a 2 commentaires

  1. Bonjour
    Merci de me dire comment on peut avoir l’ expo dans la Marne?
    Nous avons aussi un déporté républicain de Mauthausen qui a 100 ans, je peux vous envoyer des photos

    Abrazos

    Patrick SANCHEZ

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu