Pétition – Pour que soient reconnus et jugés les crimes du franquisme !

Les familles (espagnoles ou exilées en France) des 130 000 à 150 000 républicains espagnols assassinés par les franquistes entre 1936 et 1945 et enterrés dans des fosses communes, celles des enfants volés à leurs mères par dizaines de milliers jusqu’à la fin des années 1970, demandent que vérité, justice et réparation soient faites. Le gouvernement espagnol, mais aussi le gouvernement français et la communauté européenne ne peuvent rester sourds à cette exigence de justice. Ces crimes sont des crimes contre l’humanité, ils sont imprescriptibles et à ce titre ils doivent être jugés.
Jusqu’à quand faudra-t-il encore attendre?

C’est la raison pour laquelle ¡Caminar! Coordination nationale d’organisations mémorielles des descendants et amis des exilés de l’Espagne républicaine vous invite à signer une pétition destinée à l’ambassade d’Espagne et au gouvernement espagnol : “Vérité, Justice, Réparation” Pour que soient reconnus, jugés et condamnés les crimes du franquisme.

Pour signer la pétition cliquer sur le lien :

La pétition

 

Author: caminar

2 thoughts on “Pétition – Pour que soient reconnus et jugés les crimes du franquisme !

  1. Bonjour, peux t on retrouver la liste des enfants de refugies politiques espagnols envoyes par la Croix Rouge francaise chez des familles d’acceuil en Norvege dans les années 195O. Moi même
    J’y ai pu aller et j’aimerais retrouver des enfants qui y sont allés. J ‘ai retrouvé 60 ans après la famille qui m’à reçue. Pouvez vous m’aider ?
    Mon adresse mail – kokie@orange.fr
    Adresse personnelle …… Josette GOMEZ – Bellongue. .. Le Poulain .. BONNAC 09100
    Merci

    1. Bonjour,
      Nous transmettons votre demande à la direction de la coordination CAMINAR.
      Merci de l’intérêt que vous nous manifestez.
      Webmestre de la coordination.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.