POUR LA MÉMOIRE : REUNIS À OLORON SAINTE MARIE

La Mémoire transfrontalière au centre des Rencontres

En Mairie d’Oloron Sainte Marie, à l’initiative de Terres de Mémoire(s) et de Luttes, élus, universitaires et enseignants exerçant des deux côtés des Pyrénées se sont retrouvés les 21 et 22 octobre 2016 aux côtés des associations mémorielles pour développer et approfondir le travail de Mémoire

Une Mémoire commune à bâtir

Des représentants des gouvernements autonomes de Navarre, d’Aragon et d’Euskadi étaient présents aux côtés du Conseil Régional de la Nouvelle Aquitaine, du Conseil Départemental des Pyrénées Atlantiques, des communes françaises et des villes de Jaca, Huesca et Saragosse.Universitaires, enseignants et élèves, notamment du lycée Jules Supervielle d’Oloron, associations mémorielles parmi lesquelles AFFNA 36 de Pampelune, MER Pau, l’Amicale du camp de Gurs, ont fait le bilan des actions autour de la Mémoire, qui ont permis en 2015 à 933 élèves de visiter le camp de Gurs et le Mémorial de Buziet. Avec la volonté d’amplifier le travail déjà réalisé par TML autour de la Mémoire Historique Démocratique, celle de l’antifascisme et de la guerre d’Espagne, de l’exil et de l’engagement des Républicains espagnols dans la résistance, ils ont affirmé leur engagement en faveur d’une politique publique de ces lieux de Mémoire.

Des Routes de la Mémoire au Projet Européen pour la Mémoire

Le projet de TML « Les Routes de la Mémoire » initié en 2010/2011 en coopération entre la région du Haut Béarn et la communauté autonome d’Aragon s’est élargi progressivement à l’Aquitaine ainsi qu’à la Navarre et au Pays Basque. Il a permis des échanges transfrontaliers entre professeurs et élèves autour de la Mémoire républicaine espagnole . Dans le cadre du travail pédagogique ainsi impulsé des visites de lieux de mémoire ont été organisées des deux côtés des Pyrénées, ainsi que des rencontres avec des témoins de cette période historique.

Salle de conférence Villa du pays d'art et d'histoire.jpg
Salle de conférence Villa du pays d’art et d’histoire

 

Au vu de ces actions au service de la Mémoire les participants aux Rencontres ont approuvé le projet européen porté par le gouvernement de Navarre en partenariat avec TML : « L’Europe avec les citoyens ».Ce projet vise à mettre en valeur grâce à un financement européen des lieux symboliques de la Mémoire comme le camp de Gurs ou le Fort San Cristobal lieu de détention à Pampelune des combattants républicains pour la liberté. C’est symboliquement par une visite au camp de Gurs puis à Buzy et Buziet en hommage à la résistance des Guérilleros espagnols que ces Journées se sont terminées en présence d’élus locaux.

T.M.L

Author: caminar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.