Le centre d’archives ITS Arolsen en Allemagne cherche des familles de déportés

Nous publions ce message de notre ami Alban Sanz, animateur du site “Cartas del exilio”.

“Le centre d’archives ITS Arolsen en Allemagne cherche des familles de déportés pour leur rendre les effets personnels de ces derniers. C’est un ami historien et chercheur Antonio Munoz Sanchez qui faisait des recherches sur l’organisation TODT à Francfort qui m’a communiqué la nouvelle. Le centre d’archives ITS Arolsen lui a demandé de l’aide pour retrouver les familles de déportés pour leur rendre les effets personnels de leurs proches.

Une liste a été établie avec des noms et le centre ITS Arolsen recherche les familles concernées.

Des journalistes espagnols ont déjà été mis dans la boucle (voir l ’article dans El Mundo >>> https://is.gd/q2eptd et aussi écouter celui de la radio aragonaise >>> https://is.gd/nEoi7S – en espagnol).

Antonio a refait le tableur avec les bon noms que je joins à ce courrier. Si vous connaissez des proches des personnes nommées qui ont été déportées il faut qu’ils contactent : Nathalie.Letierce-Liebig@its-arolsen.org

De plus les indemnisations pour les déportés survivants sont toujours d’actualité et peuvent être toujours demandées (env. 2500€) au gouvernement allemand.”

Faite circuler l’information.

Author: caminar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.