L’ESPION QUI SAUVA LE MONDE

 

Notre ami Jean Ocana nous adresse un article qu’il a rédigé sur Garbo « l’espion qui sauva le monde » selon les mots de Winston Churchill.

Nous le publions bien volontiers car il reflète une des formes peu connues sous lesquelles se manifesta la résistance espagnole au fascisme.

 

[su_document url=”https://coordination-caminar.org/blg/wp-content/uploads/caminar/base_documentaire/2017/pdf/Garbo.pdf”]

 

Author: caminar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.