A Toulouse, aux Journées Caminar, una Republika de Dolorès

 

Una Republika de Dolorès ! Deux nietos, Emeline et Didier Lazaro, évoquent l’exil et le déracinement à travers le souvenir de leur grand-mère Dolorès qui a dû quitter son pays, comme bon nombre de républicains espagnols, pour fuir un régime fasciste. Ils le font avec un spectacle de “slamenco”, un style à la croisée du slam et du flamenco qui clôturera à 21 heures la deuxième des Journées Caminar samedi 26 octobre à l’Espace Roguet à Toulouse.

Tout au long de cette journée les souffrances des réfugiés espagnols dans les camps, de Septfonds à l’Aveyron, la Charente ou l’Allier, leurs engagements et leurs combats auront été évoqués. Et par les mots, la poésie slam, les chants et la danse flamenca ils revivront au travers de Dolorès et de Paco, de Malaga aux camps d’Angoulême et d’Argelès … rejoignant d’autres exilés d’aujourd’hui.

 

Le programme complet des Journées en cliquant sur le lien :   Journées Caminar

Author: caminar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.